Photo après la pose

dscf03171.jpg

Voici ma dentition après la pose 



Après la pose

Une fois sortie du cabinet, je me rends directement à la pharmacie pour acheter de l’Efferalgan (anti-douleur) et une brosse orthodontique.
Mon pharmacien me reconnait et je lui demande si mon appareil se voit beaucoup, il répond : « si vous ne me l’aviez pas dit je ne l’aurai pas vu ». Je suis rassurée.

Arrivée au bureau, ma Chef Adorée me demande si je vais bien, et reste étonnée : « on ne vous à pas posé l’appareil ??? », elle ne l’avait pas vu. Je suis ravie.

Mes autres collègues ne remarquent même pas mon appareil, c’est cool et ça me soulage. Heureusement, je ne zozotte pas, mais j’ai une manie : celle de replacer mes lèvres correctement, je suis un peu gêner je l’avoue.

A 12h30, je mange : concombres, hachis parmentier, yaourt.
Je n’ai pas mal, mais je mange lentement, très lentement…

A partir de 14h00, mes dents commencent à « tirer » mais c’est supportable.

A l’heure où j’écris ce message, il est plus de 20h, et rien n’a changé, j’attend de voir la réaction de mon copain.

J’espère quand même passer une nuit sans douleurs, on verra bien.

Voilà le déroulement de ma première journée.

 



Le jour J

Nous sommes le 16 mars et c’est le jour J,
il est 8h40 et je suis arrivée devant le cabinet de l’ortho et j’angoisse, j’appelle Clarisse qui tente de me rassurer (et ça marche).

A 9h00 pile, je rentre dans le cabinet du Dr NGUYEN. Elle voit que je suis terrifiée et tente à son tour de me dire que tout va bien se passer.

Je m’installe, elle me place les ecarteurs dans la bouche, ça tire sur les joues. Ensuite, elle me met un tuyau dans la bouche qui aspire toute la salive et l’humidité de la bouche.
Et c’est parti !! Elle me pose la colle sur les dents et pose un à un les brackets transparents, c’est sans douleur ! Ensuite, elle les sèche avec un appareil chauffant en quelques secondes.

Enfin, elle pose le fil gris qu’elle relie de chaque coté, puis elle appuie sur chaque bracket pour insérer le fil sur chacun d’eux.
Elle coupe le surplus de fil sur chaque côté.

Et voilà ! c’est fini !!!!

Pas de douleur, juste une gêne sur les dents, ma lèvre supérieure accroche sur les brackets mais ça ne va pas durer.

L’ortho me donne un miroir afin que je vois le résultat, et là….. je suis surprise, agréablement surprise !!!
Je m’attendais à un véritable film d’horreur et finalement je m’apperçois que ce n’est pas aussi visible que je le pensais.



Photos avant la pose

dscf0294.jpgdscf0293.jpgdscf0292.jpg

Voici 3 photos de mes dents prises 30 min avant le rdv pour la pose de l’appareil.

 (petite précision : j’ai dû subir une extraction)



L’avant pose

Avant la pose, il faut bien évidemment prendre un rendez-vous chez l’orthodontiste de son choix.

Moi c’est chez le Dr NGUYEN GARNIER, une femme très dynamique et très douce.
Après avoir fait une radio panoramique, celle-ci m’explique qu’il est possible de faire quelque chose pour me redonner un beau sourire.
Mon problème principal : les deux dents de devant TRES EN AVANT.

Rdv est pris pour faire les empreintes : une pate bleue et dégoutante qu’elle me met dans la bouche qui servira à faire une simulation. 

Une semaine après : la simulation est prête et l’effet est étrange. L’ortho me dit que si je décide de le faire, le traitement durera entre 12 et 18 mois. Et je décide qu’il est temps de le faire, financièrement le coùt est raisonnable et psychologiquement je suis décidée.

Rdv est pris pour le 16 mars 2011 pour la pose d’un appareil dentaire en céramique.

Toutefois, plus l’échéance approche et plus j’ai peur. Non pas de la douleur qui pourrait survenir, mais peur de l’esthétique. Peur surtout que l’on se moque de moi, peur de me trouver laide, et surtout peur que mon copain me quitte car je ne lui plait plus ou parce qu’il a honte !!!
A vrai dire, 3 jours avant la pose, j’avais terriblement mal au ventre à cause de la panique… Mes amies et collègues tentent de me rassurer, et j’ai vraiment besoin de leur soutien.
La veille de la pose, je vous raconte pas l’angoisse, mon copain et ma ptite soeur de 10 ans (le comble) tentent de me rassurer, mais j’ai peur.



Présentation

Bonjour à toutes et à tous,

Je m’appelle Loulou, j’ai 26 ans et demi et j’ai la chance de porter un appareil dentaire en céramique depuis ce matin 9h00.

Si j’ai décidé de créer ce blog, c’est avant tout pour répondre à toutes les questions que se posent les futurs détenteurs d’un appareil dentaire.
Je me doute que vous devez vous poser certaines questions, que vous devez avoir certaines angoisses, et je souhaiterai vous raconter pas à pas la procédure et la transformation dentaire que je subis actuellement.

J’espère que mon histoire pourrta aider certaines personnes et surtout à les rassurer…



Gestion environnementale |
ongaanti-cabinet |
Evaluation risques professi... |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | LR Health & Beauty Systems
| La bienveillance du toucher
| David Deshayes "Asamdä"